Le micro-blogue

BabyTwit est un site de micro-blogue qui permet de publier des messages de 140 caractères maximum.
Ce service, dont un équivalent connu est Twitter, est adapté à l’école primaire, sans publicité, et proposé par l’association AbulÉdu-fr.

BabyTwit propose de nombreuses fonctionnalités, dont :

  • La possibilité de joindre des documents à ses messages (images et autres types de fichiers).
  • Créer des groupes d’utilisateurs, privés ou publics.
  • S’abonner aux messages comportant un « mot-dièse » (hashtag) particulier.
  • Publier des événements, proposer des sondages, poser des questions ou encore publier des liens favoris.
  • Le vocabulaire employé, ainsi que l’apparence, sont adaptés à l’utilisation par des élèves d’école primaire.

baby-twit-haiku

Le signe @
Utilisé pour faire savoir à un utilisateur que vous lui adressez un message.
« Bonjour @classecpce1 ! »

Abonnés
Vos abonnés sont les personnes qui décident de suivre vos messages. Vous devez les y autoriser.

Abonnements
Ce sont les personnes que vous décidez de suivre. Vous verrez leurs messages sur la page accueil. Il vous est possible d’interrompre l’abonnement à tout moment.

Le signe # (hashtag, ou mot-dièse)
Utilisé devant un mot-clé, il permet aux lecteurs de ne sélectionner que les messages comportant ce mot-clé, et éventuellement de s’y abonner.
« Aujourd’hui, le ciel est bleu et il fait froid. #meteo »

Le signe !
Pour écrire à un groupe. Si le groupe est public, l’attention de ses membres sera attirée. Si le groupe est privé, seuls les membres du groupe pourront lire le message.
« Message aux !parents-classecpce1 : nous sommes bien arrivés au chalet. »

Des tutoriels à votre disposition

  1. BabyTwit : Créer un compte
  2. BabyTwit: Personnaliser son compte
  3. BabyTwit : Écrire un message
  4. BabyTwit : Répondre à un message
  5. BabyTwit : Reprendre un message, placer en favori
  6. BabyTwit : Suivre d’autres utilisateurs
  7. BabyTwit : Utiliser les balises
  8. BabyTwit : Utiliser les groupes
  9. BabyTwit : Visibilité de mes messages

→ Prendre en main le micro-blogue avec ses élèves