Pour participer

tw-haiku-entete-petit.pngLes classes participantes produiront un haïku, en réponse à une image publiée par l’équipe de conception. Quatre photographies (une par semaine) seront proposées successivement sur ÉduTwit pour chaque thème. Chaque semaine, les classes s’inspirent de la photographie publiée pour créer et publier un haïku.
Elles peuvent ensuite découvrir les productions des autres classes puis indiquer celles qu’elles apprécient en cliquant sur « J’aime ».
Un recueil de poésies virtuel sera créé à partir des haïkus les plus appréciés.

Pour qui ?

Toutes les classes volontaires d’école primaire ou de collège peuvent participer à ce projet. Il suffit de s’inscrire sur http://tw-haiku.ac-dijon.fr/inscription.

Chaque classe devra disposer d’un ou plusieurs comptes sur ÉduTwit et s’inscrire dans l’espace correspondant au thème choisi lors de l’inscription. Une classe ayant choisi plusieurs thèmes s’inscrira donc dans plusieurs espaces.

Pourquoi ?

Pour donner le gout de lire et d’écrire de la poésie, en la soumettant à la lecture d’un public.
Pour s’initier à l’utilisation du micro-blogue dans un environnement non intrusif, sécurisé et pensé pour des enfants d’écoles primaires.

Par où commencer ?

Il est possible de se documenter et de s’inspirer des pistes pédagogiques autour du haïku et du micro-blogue présentes dans les pages suivantes de ce dossier. Si vous avez déjà abordé les haïkus avec votre classe, vous avez également la possibilité de participer à ce projet, il vous suffira d’attendre le 6 mars et la publication de la première photographie pour que vos élèves publient leurs productions.

En résumé, participer à Tw’haïku implique les conditions suivantes :

Récapitulatif des règles

Séance type de production de haïku

En raison du nombre de participants, chaque classe proposera un seul haïku par photo.
L’objectif n’est pas d’établir un classement au sein de la classe, mais de profiter de cette contrainte pour améliorer la qualité des écrits et permettre aux élèves de travailler à plusieurs.
La recherche de l’émotion doit être au cœur de cette phase d’observation et d’écriture.

Déroulement

Pour les élèves lecteurs

  • Observation de la photographie proposée : chaque élève exprime un sentiment, une émotion par écrit.
  • Collectivement, la classe constitue une liste de mots à partir des productions des élèves, observe les similitudes et effectue des regroupements.
  • La classe constitue des groupes par « émotion ». Chaque groupe cherche à enrichir le vocabulaire lié à cette émotion et à la photographie.
  • Les élèves produisent un ou plusieurs haïkus.
  • Au sein des groupes, les élèves mettent en commun leurs productions, les découpent, les mélangent, les enrichissent, pour aboutir à une proposition commune. La classe aura listé au préalable les critères permettant de déterminer la richesse d’un haïku.
  • La correction orthographique et grammaticale est recherchée avant l’écriture dans le cahier de poésies et la publication sur ÉduTwit.

Pour les élèves de maternelle

  • Observation collective des photographies proposées (publiées sur ÉduTwit)
  • Expression des émotions par les élèves. Pour aider à cette mise en mots, un fichier « Cartes à emotions » vous est proposé.
  • Expression corporelle en salle de motricité, à l’aide d’une musique support sur laquelle les élèves évoluent. Des verbes d’actions ou attitudes peuvent émerger et favoriser la production d’écrit.

Production collective d’un écrit poétique :

  • Mise en commun des émotions des élèves et observation collective des similitudes pour effectuer des regroupements.
  • Travail d’enrichissement de vocabulaire en utilisant les productions individuelles des élèves pour aboutir à une ou plusieurs productions collectives.
  • Copie du haïku choisi sur le site ÉduTwit par l’enseignant ou par les élèves avec un modèle.
  • Lecture sur ÉduTwit des poèmes produits par les autres classes, échanges sur les ressentis, « mise en favori » des plus appréciés.

Les poèmes produits par la classe (ou ceux d’autres classes) pourront en prolongement être appris, interprétés, illustrés, etc.


Tutoriel vidéo pour publier un haïku sur BabyTwit

Exemples de séquences complètes